10 questions à poser à son traiteur de mariage

calendrier 24 avril 2020 commentaires Aucun commentaire mots clefs   Publié dans Cagnotte Mariage

traiteur de mariage

 

Préparer et organiser son mariage signifie choisir sa déco, sa jolie robe, sa liste de mariage mais aussi ses prestataires en charge de tous les postes clés de la journée. Alors pour vous aider à faire le tour de tout ce qu’il est important d’évoquer avant d’arrêter son choix, voici 10 questions indispensables à poser à son traiteur avant de valider le devis.

 

  1. Le prix du repas par personne comprend-t-il le vin et les boissons ? Et si non, le traiteur prend-t-il un droit de bouchon ?

Le droit de bouchon correspond à une somme forfaitaire demandée par le traiteur pour chaque ouverture de bouteille, même si vous les avez achetées de votre côté. C’est une pratique courante lorsque ce dernier ne s’occupe pas directement du vin et des alcools. En charge de leur gestion (manutention, ouverture, service à table etc.), le traiteur estime ainsi devoir être rémunéré pour ces actions.

 

  1. Le service est-il compris dans le prix ou devez-vous le rajouter ?

La facturation des serveurs et de toutes les personnes en salle n’est pas toujours comprise dans le prix du repas par personne. Attention donc à vérifier que ce soit le cas pour ne pas trop alourdir la facture finale. Pensez également à demander combien de serveurs sont prévus pour votre diner et s’ils se chargent également du cocktail et du dessert.

 

  1. Quelle est la durée de la prestation ? A quelle heure l’équipe arrive-t-elle et à quelle heure repart-elle ? Que se passe-t-il si la soirée prend du retard et que le repas n’est pas terminé ?

Le plus souvent les heures à rajouter en plus à ce qui était initialement prévu sont facturées au taux horaire ou au forfait. Posez donc la question pour anticiper cette éventualité le jour J. Certains peuvent également travailler en équipe réduite après une certaine heure (lorsque le repas assis est terminé par exemple). Pensez à bien vous en informer.

traiteur de mariage

  1. La location ou le prêt de vaisselle sont-ils compris dans le prix du menu ? Et si non, de combien de jeux de couverts, d’assiettes, de verres etc, le traiteur a-t-il besoin ?

Selon le type de repas choisi (buffet ou diner assis) et du nombre de plats que vous souhaitez proposer à vos proches, le traiteur vous conseillera sur le nombre d’assiettes et de couverts à louer pour que la rotation soit assurée. De nombreux traiteurs préfèrent travailler avec leur propre vaisselle, ou au moins vous proposer de se charger de cette partie. Vous êtes néanmoins libre de vous en occuper de votre côté.

 

  1. Y-a-t-il des frais de déplacement à prévoir pour que le traiteur se rende sur le lieu de réception ? Et si oui, de combien ?

Si votre traiteur sort de sa zone géographique habituelle, il peut être possible qu’il vous demande des frais supplémentaires. Posez-lui également la question du coût de certains matériel. SI vous vous mariez en pleine nature par exemple, il pourra lui être nécessaire de prévoir un camion réfrigéré, des fours etc. L’ajout de ce matériel peut vous être facturé.

 

  1. En fonction du menu que vous aurez défini avec le professionnel, demandez-lui quels sont les différents éléments dont il aura besoin sur place (four, chambre froide etc) afin que vous puissiez vérifier si tout est prévu dans votre salle. Dans le cas où il manquerait des éléments, posez-lui la question du coût à rajouter pour qu’il les emmène avec lui le jour J.

Le devis doit absolument contenir ce genre d’informations. Dans le cas contraire demandez-lui de les rajouter ou faites appel à un autre professionnel.

 

  1. Quelle est la date maximale pour finaliser la liste d’invités et valider le nombre réel de repas à prévoir ? Y-a-t-il une clause d’ajustement dans le contrat ? Que se passe-t-il en cas d’annulation ou de rajout d’un ou plusieurs convives ?

Bien que votre traiteur soit souple, il a tout de même besoin de connaître le plus rapidement possible le nombre d’invités définitif. Pensez à le renseigner au plus tard 15 jours avant la date du mariage. Évoquez enfin avec lui la possibilité d’ajouter un ou plusieurs convives à la dernière minute. La plupart des traiteurs prévoient toujours un peu plus que nécessaire mais mieux vaut vérifier.

traiteur de mariage

  1. Le contrat prévoit-il une clause d’annulation ? Si cela arrive de votre côté ou de celui du prestataire, quelles sont les différences et les conditions de remboursements éventuels ?

Pensez également à vous renseigner sur les modalités d’annulation si elle venait de vous mais aussi de lui : remboursement de votre acompte, solution de repli etc.

 

  1. Les menus suggérés et présentés sont-ils obligatoires et préétablis ou peut-on y apporter des modifications ?

Là encore, discutez avec le professionnel et évoquez tous les détails. Vous aurez besoin de savoir si les changements que vous effectuerez sur le menu seront payants ou non.

 

  1. Enfin, n’oubliez pas de poser la question des allergies et des intolérances alimentaires. Impossible qu’aucun de vos invités ne soit concerné, alors ne négligez pas ce point et demandez-lui ce que le traiteur prévoit dans ce cas.

Demandez-lui également si un surcoût est à prévoir et de combien est-il. Pensez également à lui poser la question de l’organisation en cuisine pour ces plats particuliers. Certaines allergies nécessitent en effet une extrême précaution et qu’aucun ustensile n’a été en contact avec le produit concerné. Il serait dommage que la soirée se termine à l’hôpital.

 

Partagez !Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Google+0Share on Facebook0Email to someone


Laisser un commentaire



neuf × 2 =