10 conseils pour bien rédiger son faire-part de mariage

calendrier 29 janvier 2019 commentaires Aucun commentaire mots clefs   Publié dans Cagnotte Mariage

faire-part de mariage

 

Le faire-part est véritablement un avant-goût de votre mariage. Il doit donc refléter vos envies, pourquoi pas votre thème mais doit surtout comporter quelques informations utiles. Alors pourquoi ne pas vous amuser avec un style et un rendu qui vous ressemble ? Et y ajouter pourquoi pas votre liste de mariage ou votre blog ?

C’est donc l’occasion de rédiger et prévoir un petit carton sympathique mais bien rempli. Optez pour des couleurs proches de celles de votre décoration et faites une annonce qui vous ressemble. Pour le rédiger, nous vous donnons quelques conseils pratiques qui risquent de vous être bien utiles.

 

Quel type de faire-part choisir ?

Même si vous êtes libres de choisir la formulation, il existe quelques modèles. Pour vous aider, nous avons rassemblé ici quelques exemples :

 

Le faire-part très traditionnel : dans ce cas particulier, on observe souvent une formulation dans laquelle ce sont les parents et les grands parents qui invitent au mariage de leurs enfants. La coutume veut donc qu’on envoie deux faire-part (un au nom de la future mariée et un au nom du futur marié) dans la même enveloppe. Vous pouvez ensuite y glisser un carton pour une invitation au diner et/ou au brunch si vous en prévoyez un.

 

Le faire-part classique : encore très présent aujourd’hui, ce faire-part met en avant les futurs mariés qui invitent eux-mêmes leurs proches. Les parents et grands-parents sont alors seulement associés (et pas toujours). La formulation ressemble alors à ce type de texte « Marine et Loic ont le plaisir de vous inviter à leur mariage qui aura lieu le 18 juillet à Paris ».

 

Le faire-part moderne : ici, tout est libre et les futurs mariés peuvent laisser libre court à leurs envies, même les plus folles. A vous de trouver la formulation qui vous ressemble le plus et à choisir d’indiquer vos parents et grands-parents ou non. Vous êtes totalement libres, profitez-en !

faire-part de mariage

Les informations indispensables à indiquer sur votre faire-part

Vous le savez, le faire-part sert avant tout à inviter et à donner l’ensemble des informations utiles à vos invités le jour J. C’est pourquoi vous devez absolument y indiquer un certain nombre de choses :

  • Les deux prénoms. Car certains invités ne connaissent que l’un des deux mariés. Mieux vaut donc indiquer clairement les deux prénoms et pourquoi pas les deux noms selon la forme que vous souhaitez donner à votre annonce.
  • La date, qui est particulièrement importante si vous vous mariez en semaine par exemple ou si vous prévoyez un mariage sur plusieurs jours.
  • Les adresses des différents lieux prévus dans la journée. Indiquez donc clairement où se passe la cérémonie (mairie, église, lieu de la cérémonie laïque) mais aussi l’adresse de votre lieu de réception, de celui du cocktail s’il est différent etc. Ajoutez si vous le souhaitez une liste d’hôtels afin que vos invités puissent s’organiser.
  • Les différents horaires de chaque étape de la journée de mariage. C’est LA question que tous vos invités risquent de vous poser encore et encore durant les jours qui précèdent le mariage. Alors pour ne pas avoir à répéter les différents horaires, indiquez-les clairement et noir sur blanc sur votre faire-part. Nous vous conseillons également de tricher légèrement en indiquant les heures (entre 20 et 30 minutes). Cela permettra aux éternels retardataires d’être à l’heure.
  • Un mail et un numéro de téléphone. Vous n’y pensez pas toujours sur le moment, mais certains de vos proches souhaiteront vous contacter ou simplement vous indiquer leur présence par mail ou par téléphone. Pensez donc à ajouter à votre faire-part un moyen de vous joindre. Vous pouvez également ajouter à votre enveloppe un carton de réponse sur lequel votre adresse postale est déjà indiquée.

 

Vos invités auront besoin de se référer à l’ensemble de ces informations à l’approche du jour J. Alors pour plus de sécurité, vous pouvez créer un blog ou site de mariage qui rassemble l’ensemble de ces infos utiles. Une façon de vous assurer que tout le monde sera à l’heure le jour J.

faire-part de mariage

Quand envoyer ses faire-part de mariage ?

Mieux vaut être bien organisé pour pouvoir faire partir le lot de faire-part entre 3 et 4 mois avant le jour J. Car si vous avez bien bloqué votre date, eux pas forcément. Pensez donc à leur laisser le temps de s’organiser pour pouvoir y assister.

Si vous confiez la création de vos faire-part à un professionnel, soyez encore plus prévoyant car il aura besoin de temps pour les réaliser (souvent entre 6 et 8 semaines). Enfin, comptez également un faire-part par famille et non par personne. Mais pour plus de sécurité, prévoyez-en quelques-uns supplémentaires en cas d’oubli ou de désistement. Et croyez-nous, vous aimerez aussi en garder au moins un exemplaire pour vous en souvenir.

 

Les petites informations supplémentaires à ajouter à votre faire-part

Nous avons vu les choses utiles à indiquer sur votre carton d’invitation, mais il existe aussi tout un tas d’informations que vous pouvez également y ajouter :

  • La date de réponse souhaitée pour valider leur présence le jour J. Le traiteur aura besoin d’une réponse quelques semaines avant le mariage. Indiquer une date de réponse vous permettra alors d’éviter de devoir relancer tous vos invités un par un.
  • L’adresse de votre site de mariage ou de votre liste de mariage. Pratique, cette information permettra aux invités de ne pas avoir à chercher partout votre liste ou votre cagnotte de mariage. Mais cela vous offrira également la possibilité de leur rappeler les adresses, les horaires etc. du jour J et de leur indiquer pourquoi pas les différents hôtels prévus pour les accueillir, de leur permettre de vous indiquer leurs allergies alimentaires etc.
  • Le dress code prévu pour le jour J (surtout s’il est précis et très particulier).
  • Si vous optez pour une urne de mariage afin de financer votre voyage de noces par exemple, il est inutile de la mentionner sur le faire-part.

faire-part de mariage

Partagez !Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Google+0Share on Facebook0Email to someone


Laisser un commentaire



5 − = null